La FBA-DA: Fonctions et engagements.

- DIRECTIVES -

Du fonctionnement de la fédération:

 

Une fédération comme son nom l'indique se doit de fédérer, rassembler, aider, soutenir les clubs qui se sont affiliés à elle en respectant chaque responsable/dirigeant/entraineur et chaque individu de chaque association.

En retour, les dirigeants de ces clubs doivent convenir à certaines règles élémentaires pour ne pas mettre en défaut l'association et ses composants,ni celle de ses adhérents.

Dans un premier temps, il est indispensable pour s'affilier à la FBA-DA que les dirigeants des clubs s'informent sur la validité des diplômes nécessaires pour enseigner la pratique de la Boxe Américaine.

- Chaque entraîneur doit être au moins titulaire d'un DIF (Diplôme d'Instructeur Fédéral) ou d'un équivalent accepté tel que le BMF2 (Brevet de Moniteur Fédéral 2ème degré) son ou ses assistants d'un DAF ou équivalent BMF1.

Ces formalités remplies, reste la souscription de 3 documents qui demeurent indispensables à la validation et à l'enregistrement de votre club dans la fédération. 

- 1°) L'affiliation ou la ré-affiliation du club

- 2°) Le bordereau de votre comité directeur de votre association

- 3°) La fiche de renseignements relatifs aux responsables; Dirigeants, horaires d'entraînements,la personne proposée ou titulaire du BJAM, siège social et lieu d'entraînement, adresse du courrier.

Le montant en vigueur à régler accompagnera les deux premiers documents.

- 4°) Viennent ensuite les bordereaux des licenciés + et - de 15 ans, gym américaine, demande passeport etc... Sur lesquels figurent un montant individuel au bas du bordereau pour chaque document. 

Ces documents sont à télécharger et à imprimer dans la rubrique ( affiliation/ demandes de licences)

Pour l'organisation d'un gala, le cahier des charges est à imprimer dans la rubrique (Téléchargement) 

 

- APPLICATION - 

 

Pour l'obtention de n'importe quel diplôme ou brevet, il sera indispensable à l'inscription, de présenter au formateur un brevet de secourisme de premier niveau.

Les personnes titulaires de ce brevet et désireuses de suivre une formation au DIF ou au DAF prendront attaches avec M. Franck JUDES (Directeur Technique Fédéral) pour tous renseignements sur le prix et la durée de la formation sollicitée, RdV des dates et lieux de celles ci.

 

Pour la formation du Brevet / Juges / Arbitres / Marqueur (BJAM):

Mr Xavier GAGNEUR, Référant de la Commission Nationale d'Abitrage est a contacter pour ce type de formation.

 

- DEVELOPPEMENT -

 

Aujourd'hui, il est important voire impératif que la FBA-DA se renforce parmi ses formateurs, juges, arbitres, recruteurs, sélectionneurs  etc.

Des postes sont à pourvoir, ainsi que leur rôle, dans et concernant la future CDTF (Commission de Direction Technique Fédérale), elle regroupe: La formation, Arbitrage et jugement, Compétitions, Grades, Détection, Stages techniques.

 

Lors de notre assemblée générale le 06 octobre 2012 à PORTES les VALENCE (26) a été approuvé à l'unanimité de poste de DTF à Franck JUDES.

Divers responsables de région en métropole et en DOM ROM.

 

A la séance du Comité Directeur du 06 avril 2013 à ISSY LES MOULINEAUX, par l'indisponibilité de M. Patrick BOUTON, Xavier GAGNEUR prend la succession de la Commission Nationale d'Arbitrage sur l'ensemble du territoire et devient le Référant et formateur de l'Arbitrage National.(voir rubrique "Contact-Vie Fédérale")

Il sera assisté directement par Corinne MORO qui prend la Commission Nationale de light contact.

 

En parallèle, Eusébio DA SILVA, lors de notre dernière Assemblée Générale du 15 juin 2013 à ANNONAY, s'est vu confier la responsabilité de la Commission du parcours jeune et de l'enfant. 

 

Responsable de la région Nord: Corinne MORO

 

Région sud : Aboubaker EL HAJJAJI

 

DOM ROM:  

 

Attribution et rôle du DTF (Directeur Technique Fédéral):

Conçoit et coordonne la formation du DIF et du DAF, des stages techniques Nationaux,passages de grades Nationaux à partir des C.N 3ème degré, détection des futurs athlètes voire des équipes régionales ou Nationales, niveau élites et espoirs.

Il est en relation étroite et directe avec le Président de la FBA- DA et participe aux missions fédérales (exemple: Championnat adulte, enfants, parcours enfants, Commissions anti dopage, disciplinaires, médicales, arbitrage et jugement etc...) votées par le comité directeur, puis actées par le Président de la FBA-DA.

 

DTFA: (Directeur Technique Fédéral Adjoint) Xavier GAGNEUR

CTF: (Conseillers Techniques Fédéraux) Aboubaker EL HAJJAJI (zone sud) et Bernard BAZOGE pour la (zone nord, Paris /Ile de France)

- Leurs rôles et attributions -

Le DTFA agit sous les directives du DTF, coordonne les missions fédérales avec lui, puis gère ces missions lorsque celui-ci est indisponible.

Il missionne et coordonne les CTF (Conseillers Techniques Fédéraux) sur des missions fédérales dans les ligues et comités départementaux. 

Ils agissent sous les directives du DTF ou du DTFA.

Ils travaillent et assurent les missions fédérales en coopération avec les responsables de zones, régions, ligues et comités départementaux 

 

 

Directives: Sur l'arbitrage, les juges. les entraînements, le coaching et les soigneurs

Dans toutes formes et sur toutes aires de combat en plein, en semi ou en light contact, l'arbitre "EST" le seul directeur des combats. 

Il lui appartient d'arrêter momentanément ou définitivement le combat s'il estime nessécaire sur son propre fondement. 

De pénaliser ou de disqualifier un combattant qui ne souscrit pas aux des règles de combat, techniques, éthiques ou déontologiques.

 

Les juges: Il leur est demandé de demeurer impartial sur toutes les formes de combat, ils doivent estimer la valeur, la dominance et l'efficacité de chaque combattant.

Ils ne doivent en aucun cas interférer dans les décisions de l'arbitre, ils apprécient et notent une individualité dans un ensemble.

Directives obligatoires: Des clubs sur l'arbitrage, entraîneurs, coaching et soigneurs.

Pour dispenser les cours de Boxe Américaine ou autres disciplines associées dans un club, il faut que l'entraîneur principal soit titulaire d'un DIF ou BMF2 au minimum.

Ces mêmes diplômes seront exigés pour coacher.

Un badge portant le numéro du diplôme correspondant devra être OBLIGATOIREMENT porté par les coachs et les soigneurs, sous peine de disqualification de l'athlète.

 

Pour assister un entraîneur dans sa tâche, lors des entrainements ou pour l'assister en tant que soigneur, il lui sera demandé de présenter un DAF ou le BMF1.

Un badge portant le N° du diplôme lui sera demandé d’exhiber, pour remplir la fonction de soigneur. 

Avec ces mêmes diplômes, exceptionnellement, il peut dispenser quelques cours en autonomie sous la responsabilité et l'accord de l'entraîneur principal.

 

Lors de notre dernière AG, il a été voté, que pour que l'affiliation d'un club soit retenue, il lui sera demandé de fournir au moins une personne dans son club qui soit postulante ou titulaire d'un BJAM (Brevet Juge Arbitre Marqueur).

 

Les personnes déjà titulaire d'un ancien diplôme de Juge/Arbitre, devront se recycler dans cette nouvelle formule d'arbitrage qui génèrera un corps arbitral totalement polyvalent.(Gratuit pour eux... A l'exception des frais d'hôtel et de déplacement)

 

Pour la saison 2013/2014, la fiche de renseignement pour l'affiliation devra comporter "OBLIGATOIREMENT" le ou les noms des personnes susceptibles de suivre cette formation.

Première cession: Le 05 & 06 octobre 2013 à ANNONAY 

 

A noter que dès l'accomplissement de la première mission d'arbitrage, le montant de la prestation rembourse pratiquement le stage.

Car dans toutes missions sollicitées et acceptées, les frais de déplacements avec péage (justificatifs), restauration, d'hébergement au besoin, sont entièrement couvert.

 

PS: Les prestations des Arbitres,Juges, Marqueur et D O sont détaillées dans les dernières pages des différents règlement de combats, ils varient selon la discipline et la responsabilité de chacun, (Rubrique: " statuts et Règlements ") elles seront révisées chaque année au vu et à la fréquence des demandes.